­

Le Groupe Sica Atlantique est né de la volonté des quelques pionniers de la filière céréalière export à la fin des années 50. Près de 80 organismes stockeurs décident alors de s’unir pour créer le premier silo portuaire français d’exportation.

Louis Tercinier, Président de Sica Atlantique

+  DÉCOUVRIR NOTRE GROUPE

Le Groupe Sica Atlantique a pour ambition de pérenniser sa position historique d’opérateur majeur en logistique portuaire des productions agricoles et agrofournitures régionales.

Vincent Poudevigne,
Directeur Général de Sica Atlantique

+  DÉCOUVRIR NOS ENGAGEMENTS

Nous agissons, dans l’objectif de faciliter la logistique agro-alimentaire et de nous adapter aux attentes de l’ensemble de la filière, en particulier les utilisateurs finaux.

Stéphane Bodescot,
Directeur Général Adjoint de Sica Atlantique

+  DÉCOUVRIR NOS PÔLES ET FILIALES

L’histoire
du groupe Sica Atlantique, jour après jour

Notre actualité

Le 11 octobre 2016, 21 entreprises, représentant 1,1 million de salariés, ont signé l’Appel national en faveur de la sécurité routière au travail en présence des ministres de l’Intérieur et du Travail. Ils ont alors lancé un appel à une mobilisation et une prise de conscience sur l’ensemble du territoire national. A ce jour plus de 400 entreprises et administrations y ont répondu.

 

Dans le cadre de la Grande cause départementale attribuée à la Sécurité routière en Charente-Maritime en 2017, le Groupe Sica Atlantique comme 21 autres entreprises et administrations de Charente-Maritime ont souhaité à leur tour adhérer à cette action forte. Elles ont signé, en présence de Loïc GIRARD, conseiller départemental, vice-président de la commission des infrastructures et maire de Gémozac et de Yann GERARD, directeur de cabinet du Préfet de la Charente-Maritime, cet engagement lundi 10 juillet 2017.

 

En y adhérant, les entreprises souscrivent un manifeste contenant 7 engagements forts :

1 – Limiter aux cas d’urgence les conversations téléphoniques au volant

2 – Prescrire la sobriété sur la route

3 – Exiger le port de la ceinture de sécurité

4 – Ne pas accepter le dépassement des vitesses autorisées

5 – Intégrer des moments de repos dans le calcul des temps de trajet

6 – Favoriser la formation à la sécurité routière des salariés

7 – Encourager les conducteurs de deux-roues à mieux s’équiper

 

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité au travail. En effet, en 2015, 483 personnes sont décédées dans un accident de la route au cours d’un trajet domicile-travail ou d’une mission professionnelle et 4 520 ont dû être hospitalisées. Au total, 40% des accidents corporels (21 382) impliquent un usager effectuant un déplacement professionnel. Ces drames sont aussi à l’origine de près de 6 millions de journées de travail perdues.

 

En 2016, 59 personnes ont perdu la vie sur les routes de notre département, 794 ont été blessées. La lutte contre l’insécurité routière est l’affaire de tous. Elle doit mobiliser l’ensemble des acteurs de la Charente-Maritime.

L’expertise de chacun,
la richesse de tout un groupe

Nos filiales